Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Virginie

ÉCRIT PAR VIRGINIE

Virginie coach et facilitatrice

Qu’est-ce qui t’a attiré dans le Cercle de Désobéissance ?
J’ai été attiré de suite par ces 2 mots puissants : cercle et désobéissance. Avant même de lire la proposition de Chrystelle. Une évidence que je devais faire partie de ce cercle. Le côté disruptif, les chemins de traverse que ça ouvre et l’énergie de l’engagement de Chrystelle qui transparaît juste en la lisant, et alors en vrai ! :))) Bref une évidence que j’ai écoutée.

Qu’est-ce qui s’est transformé en toi pendant ce Cercle ?
Du dépouillement : j’ai lâché beaucoup de schémas dans mon corps sans avoir besoin de savoir ce qu’ils étaient pour certains. En reprenant de l’espace à ces endroits, j’ai remis de la puissance, de la souveraineté, de la souplesse et de la fluidité. J’ai touché dans mon corps, mon cœur et ma tête de ce qu’était la teneur : de la liberté dans la structure. J’ai ancré ma résolution à faire advenir ma vision du futur. J’ai également pris pleinement la mesure de ce qu’était la collaboration et la co-construction avec le vivant, une révélation d’une simplicité puissante. Quelque chose que je sentais en tant que facilitatrice et « praticante du voyage chamanique » évidemment et que j’ai pu expérimenter avec mes camarades du cercle dans une joyeuse simplicité. Je rêve du jour où je pourrais proposer un brainstorming en allant voyager 5 minutes au son du tambour en entreprise !

Qu’est-ce que la Désobéissance pour toi ?
De la joie, de la détermination, de la résolution, de l’audace, la conviction que « Notre cœur sait qu’un monde plus beau est possible » – pour reprendre le titre du livre de Charles Eisenstein. Et la certitude que « La vraie nouveauté naît toujours dans le retour aux sources » pour citer Edgar Morin.

Quel a été l’apport du travail avec les chevaux ?
Énorme, j’ai senti réellement ce que voulais dire avoir l’intention et la mettre dans ses tripes pour qu’elle se réalise. Une véritable congruence. Un alignement tête cœur corps vraiment puissant, pas juste sur le papier. Les chevaux ne trichent pas. Il ne suffit pas de se dire avec son mental je veux ça très fort, ni même de le souhaiter de tout son cœur, il faut vraiment le mettre dans son corps. Et le travail avec les chevaux m’a permis de le réaliser et de l’éprouver. Un immense merci à Céline qui est une équi-coach fabuleuse.